La Paris Choral Society (PCS)

Un aperçu de la Paris Choral Society

Depuis plus d’un quart de siècle, la Paris Choral Society a enchanté un public international par de remarquables interprétations de chefs-d’œuvre du chant choral, applaudies à Paris et au-delà.

Animée par une centaine de voies accompagnées de solistes et d’orchestres professionnels, la Paris Choral Society propose  des requiem et des messes célèbres, notamment de Mozart, Haendel, Beethoven, Verdi, Haydn, Brahms, Bach, Fauré et Mendelssohn, les meilleures compositions modernes de Carl Orff, Léonard Bernstein, Benjamin Britten, Maurice Duruflé, une incursion chez George Gershwin et Irving Berlin, des  hymnes  américains et spirituels, des airs d’opéra connus et récemment des œuvres de femmes, compositrices .

Ce Chœur est unique à Paris par la composition de ses membres, que le New York Times qualifie « d’amateurs certes, mais d’un niveau professionnel ». Ses choristes maîtrisent le français et l’anglais, tous les âges et tous les milieux sont représentés et prendre part à une audition peut être animé. Tous s’engagent à produire une excellente musique.

La Paris Choral Society est dirigée par Zachary Ullery, jeune Maitre de Chapelle à la Cathédrale Américaine de Paris. Cette église néo-gothique de 1886, avenue George V, héberge la PCS depuis sa fondation en 1994 par des bénévoles, d’abord sous la direction et la baguette de l’ancien Maitre de Chapelle Edward Tipton. Les répétitions ont lieu toutes les semaines, à la Cathédrale, tout comme la plupart des concerts, bien que la PCS se soit produite dans d’autres églises, à Saint Germain-des-Prés, à Notre Dame d’Auteuil, à Saint Eustache et à Saint Louis-en-l’Ile.

En plus des trois principaux programmes donnés chaque année, la PCS est très connue à Paris pour son Sing-along du Messie de Haendel, chanté durant la période de l’Avent. Chaque banc de la cathédrale est rempli d’un public qui entonne les parties les plus connues de l’œuvre, en alternance avec des solistes professionnels. Ceci est un évènement très populaire chaque saison depuis une bonne génération.

En 2019, la PCS a réalisé une première, le Stabat Mater d’un compositeur américain, Richard Burchard, qui a travaillé étroitement avec la chorale, avec Zach Ullery, avec Andrew Dewar son accompagnateur, afin de parfaire l’interprétation de cette première mondiale.

Les membres de la Paris Choral Society participent aussi à des festivals de musique et à des concerts spéciaux tels, la fête annuelle de la musique à Paris, la nuit blanche, un concert avec un orchestre et un chœur norvégien pour célébrer leur centenaire, une compétition internationale de chant choral à Prague, un concert à Radio France et un « flash mob » dans un centre commercial de Paris.

Depuis sa fondation, la Paris Choral Society est gérée par des bénévoles. Un conseil d’administration, en collaboration avec le Directeur Musical, est responsable de sa gestion, et tous ses membres doivent effectuer de multiples tâches afin de préparer les concerts de l’année. Les activités de la Paris Choral Society sont rendues possibles grâce aux cotisations des adhérents, à la vente des tickets, les deux étant d’un prix modeste, et aux parrainages de généreux donateurs qu’ils appartiennent ou pas à la PCS.

Partageant notre passion pour la musique classique et contemporaine

Directeur musical

Zachary Ullery est directeur musical et chef d’orchestre de la Paris Choral Society (PCS) depuis 2011. Depuis sa nomination, la PCS a interprété un large éventail stimulant de chefs-d’œuvre du répertoire choral et orchestral de tous les styles et a exploré une variété d’œuvres de compositeurs contemporains. Zach cherche toujours à faire ressortir le meilleur de chaque choriste et à développer un fort sentiment d’appartenance à une famille de chanteurs.

Zach Ullery participe à la vie musicale de la Cathédrale Américaine de Paris depuis 2008. Depuis 2011, il est responsable du vaste programme musical de la Cathédrale, qui comprend la direction du Chœur de la Cathédrale, les chœurs pour les jeunes et les enfants et les programmes d’éducation musicale. Il est également Directeur Artistique des Arts George V, l’organisation artistique de la Cathédrale Américaine qui accueille plus d’une centaine de concerts par an et nourrit l’impulsion créative de la communauté de la cathédrale.

En 2004, Zach a obtenu une licence en éducation musicale “summa cum laude” et en 2008, un double Master en Direction de musique chorale et Éducation musicale de l’Université de Kentucky où il a aussi étudié le violon, le piano, l’orgue et le chant. Il a suivi un cycle approfondi d’études de la méthode Orff-Schulwerk, une approche du développement de l’éducation musicale pour les enfants et a étudié la direction chorale avec Dr. Jefferson Johnson et Dr. Lori Hetzel et l’orgue avec le Dr. Schuyler Robinson. Il a poursuivi ses études de direction chorale au Choral Institute d’Oxford (Royaume-Uni) où il a étudié avec James Jordan et James Whitbourn.

Au cours de sa carrière de chef d’orchestre, il a dirigé de nombreuses œuvres majeures du répertoire choral et orchestral, notamment la Passion selon Saint Jean et la Messe en Si mineur de Bach, la Missa Solemnis de Beethoven, la Messe en Ut mineur et le Requiem de Mozart , le Requiem de Duruflé, le Requiem de Fauré, le Requiem de Brahms, la Création de Haydn, le Messie de Haendel, Lux aeterna de Lauridsen, la Messe pour Double Chœur de Franck Martin, les Carmina Burana de Carl Orff, le Gloria et le Stabat Mater de Poulenc, les Vêpres de Rachmaninoff et les messes de Haydn, Schubert, Vierne et Langlais. En 2012, Zach a dirigé la première mondiale du compositeur lauréat du prix Pulitizer, Yehudi Wyner, The Lord is close to the heartbroken dans le cadre du projet des Psaumes pour Soli Deo Gloria. En 2017, il a dirigé plusieurs créations mondiales des compositions de Richard Burchard et la première européenne des Sept dernières Paroles du Christ de ce même compositeur. En plus de sa carrière de chef d’orchestre, Zach est un organiste accompli et a accompagné des chœurs et joué des récitals en solo dans de nombreuses cathédrales à travers les États-Unis, les Bahamas et l’Europe.

Zach est membre de l’Association of Anglican Musicians, American Choral Directors’ Association, the American Guild of Organists, and siège au Conseil de la Royal School of Church Music (France).

Accompagnateur

Andrew Dewar a commencé à jouer de l’orgue à l’âge de neuf ans dans son église locale à Yeovil (Somerset, Angleterre). A partir de 1996, il a étudié l’orgue avec Rupert Gough, David Sanger, David Briggs (improvisation) et le clavecin avec le Dr. David Ponsford avec une bourse à la Wells Cathedral School. De 1999 à 2000, il étudia l’orgue à la Cathédrale de Wells et rejoignit ensuite l’Allemagne pour étudier au Musikhochschule, Stuttgart, auprès du Professeur Dr. Ludger Lohmann.

Andrew est actuellement artiste-résident à la Cathédrale américaine à Paris. Il a déjà gagné de multiples prix lors de concours d’orgue, en particulier:

Premier Prix :

  • Pipeworks International Organ Competition, Dublin 2014
  • St Albans International Organ Competition 2005 (dont l’Audience Prize)
  • Prix Bach, Wiesbaden 2005
  • Mendelssohn Competition, Berlin 2003
  • International Organ Competition, Landau an der Isar 2002 (et le Arthur
  • Piechler Interpretation Prize)
  • Plymouth National Young Organists’ Competition 2001

Deuxième prix :

  • Canadian International Organ Competition, Montreal 2014 (et the Bach Prize)
  • Canadian International Organ Competition, Montreal 2008 (et le Olivier Messiaen Prize)
  • International Bach/Liszt Competition, Erfurt 2008 (et le Julius Reubke Interpretation Prize)
  • International E. F. Walcker Competition, Schramberg 2004
  • Organ ART Museum, Rhein-Nahe 2003
  • St Albans International Organ Competition 2003

Son activité de concertiste le conduit à se produire régulièrement en Europe, en Russie et en Amérique du Nord. En 2015 il est l’invité du Cirencester Organ Festival (Angleterre), du Jeunesse Concert Series à Vienne (Autriche), du Thüringer Bach Wochen (Allemagne), et du Festival Bach de Montréal. En 2015, il est membre du jury du concours international BACH / LISZT de Weimar/ Erfurt en Allemagne. Des enregistrements récents de ses concerts peuvent être entendus sur le lien suivant :

http://www.youtube.com/user/ardinsel33.

L’histoire de la PCS

La Paris Choral Society (PCS) a été créée en 1994, à l’initiative de chanteurs non-professionnels, qui persuadèrent le chef de chœur de la Cathédrale Américaine de Paris, Edward J. Tipton (lequel a quitté Paris en 2010 pour Los Angeles), de tenter l’aventure avec eux.

Dirigée depuis 2011 par Zachary Ullery, la PCS compte aujourd’hui près d’une centaine de membres, ses concerts sont de plus en plus courus et sa notoriété grandit d’année en année.

Le but de ce chœur est de proposer de la grande musique à un prix abordable, et la PCS s’est particulièrement investie dans le répertoire de musique sacrée des grands compositeurs. Elle a ainsi donné les Requiems de Mozart, Fauré, Verdi et Brahms, et diverses messes de Beethoven, Mozart, Haydn, Dvorak, Puccini et Rossini.

Mais elle a également chanté des œuvres aussi diverses que Carmina Burana de Carl Orff, les Psaumes de Chichester de Bernstein, l’Elias de Mendelssohn ou la Ceremony of Carols de Britten et, à l’occasion du centenaire de la naissance du compositeur, l’œuvre chorale complète de Maurice Duruflé. Refusant de se cantonner dans un répertoire particulier, la PCS a également abordé des genres différents, comme les Valses d’Amour (Liebeslieder) de Brahms, des Medleys d’Irving Berlin et de George Gershwin ainsi que des chants populaires américains.

La PCS est également bien connue à Paris pour son Sing-Along annuel du Messie de Haendel, au début du mois de décembre, à la Cathédrale Américaine. Un public enthousiaste vient se joindre aux membres du chœur, aux solistes et accompagnés de l’orgue pour chanter avec eux le chef-d’œuvre de Haendel, le Sing-Along se terminant par l’éclatant et célébrissime Alleluia.

Ce Sing-Along et trois grandes œuvres chorales, l’une à l’automne, la seconde à la fin de l’hiver et la troisième à la fin du printemps constituent la base du programme annuel de la PCS, qui a participé également à de nombreuses manifestations, entre autres la Fête de la Musique, un concert caritatif au profit de Retina France, un concours international de chorale à Prague ou une prestation à Radio France.

Le vidéo ci-dessous a été créé spécialement pour notre 20e anniversaire. Un grand merci à Sarah Towle, qui a chanté longtemps avec nous, d’avoir créé ce video.

Inscrivez-vous à notre bulletin trimestriel pour en savoir plus sur nos prochains concerts et sur autres nouvelles de la PCS

© 2021 Paris Choral Society. Site by Webodew

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?